top of page

Perdre ses cheveux : une fatalité ?

Dernière mise à jour : 20 févr.

 Je suis saisonnière ou chronique. Je suis crainte de toutes les têtes. Et lorsque je m’installe, je reste parfois des semaines au point d’avoir une incidence considérable sur le moral de mes pensionnaires. Je suis… Je suis… La chute de cheveux, évidemment !

Elle est sans doute LE problème capillaire le plus redouté mais aussi le plus méconnu. Car, Mesdames, Messieurs, si vous avez l’impression de perdre vos cheveux à certaines périodes de l’année, ou à intervalles plus ou moins réguliers, on vous dit bravo ! C’est que votre situation capillaire est absolument saine. Perdre ses cheveux, dans une mesure raisonnable bien sur et sans autre symptôme, est tout à fait normal et inévitable. On vous explique !

 

Je perds mes cheveux, est-ce normal ?

 

OUI !


Car votre cheveu n’a qu’une durée de vie limitée sur votre tête et est amené, quoi que vous fassiez, à chuter tôt ou tard. C’est un cycle normal. D’autant plus normal qu’en chutant, le « vieux » cheveu laisse place à un tout nouveau, tout jeune, tout beau et plein de vigueur, qui donnera un aspect bien plus joli à votre chevelure. En réalité, perdre une centaine de cheveux par jour est NORMAL !

 

Super, on sent que vous respirez un peu mieux maintenant. Mais… Il y a un « mais » !

 

Parfois, la chute de cheveux demande un traitement particulier car elle est trop conséquente. Comment le savoir ? On vous dit tout dans notre article consacré à la chute des cheveux.


 

Et parfois, vous avez l’impression de perdre vos cheveux alors que vous passez, vous-même, votre temps à les fragiliser. Attention, spoiler alert : avoir de beaux cheveux en pleine forme ne tombe pas du ciel ! Ça se travaille !


Limiter la casse

 


Pour éviter de retrouver trop de cheveux dans votre brosse ou sur votre oreiller le matin et avoir, dès lors, l’impression que vous subissez un réel problème capillaire, il s’agit, avant tout, d’éviter de casser la fibre de vos cheveux. Car, le plus souvent, si vous retrouvez des cheveux dans votre lit au réveil, il ne s’agit pas de cheveux « tombés » mais de cheveux « brisés ».

 

Bonne nouvelle : limiter la casse capillaire, c’est possible grâce à quelques petites astuces et quelques accessoires tout simples.




Nos trucs et astuces


Chez Cut & Taste, vous le savez, notre priorité est de vous aider, de répondre avec précision à vos inquiétudes du moment et à vos soucis capillaires. C’est pourquoi on a listé, pour vous, notre top 4 des meilleures astuces pour conserver et renforcer votre fibre capillaire.

 

Astuce n°1 : le choix de la brosse

 

Première étape pour aider votre cheveu à rester en bonne santé : choyer votre cuir chevelu. Et pour cela, rien de tel qu’un massage régulier qui active la microcirculation.

Une bonne brosse à cheveux sera parfaite pour vous y aider ! Au salon, on a choisi les brosses Tek, fabriquées de manière artisanale en matériaux naturels. Grâce à elle, se coiffer tous les matins (re)devient un plaisir.



Astuce n°2 : apprendre à bien se sécher les cheveux

 

Une fois vos cheveux bien brossés et bien lavés, vient l’étape du séchage. Et c’est là que, très souvent, on martyrise notre fibre capillaire sans le savoir.

Vous frictionnez vos cheveux énergiquement dans un drap en coton au sortir de la douche ? Vous passez directement le sèche-cheveux dedans, voire pire, le lisseur ? Aïe aïe aïe… On a mal pour eux !

 

Pour bien sécher vos cheveux, pensez à absorber au maximum l’humidité avant d’appliquer un produit protecteur de chaleur et de les sécher complètement. Pour absorber cette humidité, rien de mieux que la microfibre qui capte l’eau sans avoir besoin de frotter.

 

Chez Cut & Taste, nous proposons des essuies et des bonnets en microfibres qui constituent la meilleure étape avant le séchage complet de vos cheveux.


 

Astuce n° 3 : au dodo !

 

Pitié, ne nous dites pas que vous allez ensuite vous coucher soit avec les cheveux encore mouillés, soit attachés… Si c’est le cas, arrêtez tout ! Non seulement laisser vos cheveux humides les fragilise (attachés, c’est encore pire. Alors attachés humides, au secours !) mais le contact avec votre taie d’oreiller en coton, les achève littéralement. Et au réveil, c’est par dizaines que vous retrouvez vos cheveux sur votre coussin.

 

Notre solution : aller dormir avec les cheveux secs, démêlés et lâchés, sur une taie d’oreiller en soie. Une matière naturelle et douce qui fait du bien à votre peau, à votre sommeil et à vos cheveux.


 

Astuce n° 4 : appliquez un sérum

 

Si vous venez régulièrement au salon, on a dû vous le répéter pas mal de fois 😉 Soigner vos cheveux est essentiel. Et pour limiter la casse et renforcer la fibre capillaire, rien de mieux que le sérum réparateur Sébastian à base de protéines de blé, à laisser agir la nuit. De cette manière, il aura l’occasion de pénétrer en profondeur et d’offrir une réparation de 30% à vos longueurs. Gros plus : il ne se rince pas le lendemain ! Brossez simplement vos cheveux et c'est reparti ! Un bon complément à votre routine de réparation habituelle !



Ma chute de cheveux m’inquiète…

 

Pas de panique, ma P’tite Gigi, on est là !

 

Venez nous en parler lors d’un diagnostic et nous trouverons les bonnes solutions ensembles, c’est promis !


Je prends rendez-vous !



38 vues0 commentaire
bottom of page