Tout savoir sur la chute des cheveux

Dernière mise à jour : 8 nov.

Si vous coiffer tous les matins est devenu un supplice car vous voyez s’accumuler de plus en plus de cheveux entre les picots de votre brosse, c’est qu’il est temps d’agir ! Mais pourquoi cela vous arrive-t-il à vous ? Et surtout que faire pour ralentir ce processus naturel qu’est la chute des cheveux, mais qui est devenu un peu trop important pour vous ? On décrypte ensemble le pourquoi du comment 😉


Pourquoi je perds mes cheveux ?


Sachez avant tout qu’il est normal de perdre ses cheveux. Dans une certaine mesure, évidemment… Les spécialistes considèrent que si vous perdez entre 50 et 100 cheveux par jour, vous pouvez respirer, c’est que tout va bien !

Un cheveu a une durée de vie de maximum 5 ans, qui fonctionne par cycle de 3 phases :

  • La phase anagène : votre cheveu est en pleine croissance, il est jeune et robuste et rien ne peut l’arrêter !

  • La phase catagène : au bout de quelques années de bons et loyaux services, votre cheveu est épuisé et a besoin de repos. Pendant une durée d’environ un mois, il va donc arrêter de pousser et finir ses vieux jours tranquillement sur votre crâne.

  • La phase télogène : c’est la fin… Votre cheveu va laisser place à la nouvelle génération. Il tombe pour permettre au suivant de pousser à son aise.

Les chutes de cheveux saisonnières sont les plus courantes, principalement en automne et au printemps car ce sont les deux moments où votre capital capillaire se renouvelle. Mais en dehors de ces deux moments-clé, beaucoup d’autres situations peuvent vous mener à perdre vos cheveux en plus grande quantité que d’habitude. Stress, fatigue, régimes, changements hormonaux, grossesse, post partum, hérédité sont autant de facteurs qui vont malheureusement fragiliser la racine de vos cheveux et les mener vers la chute.


Ma chute de cheveux est-elle anormale ?


Si vous avez le sentiment de perdre beaucoup plus de cheveux que la centaine « autorisée » par jour, que vos doigts en sont parsemés dès que vous les passez dans vos longueurs ou que vous commencez à faire le Petit Poucet avec vos cheveux, c’est qu’il est grand temps de régler le problème. Au risque de vous retrouver avec une densité capillaire quasi nulle…


Que faire en cas de forte chute de cheveux ?


Les cures de quelques mois sont toujours conseillées, que vous perdiez vos cheveux en quantité ou non, car le renouvellement du capital capillaire ne se fait pas toujours sans peine et un petit coup de pouce est toujours le bienvenu.


Le but des cures est assez simple : prolongez la phase de pousse (anagène) et limiter la phase de chute (télogène) tout en respectant le cycle naturel de la vie d’un cheveu. L’objectif n’est évidemment pas de se retrouver avec une masse capillaire qui va doubler de volume mais simplement de récupérer des racines vives et fortes qui tiendront mieux le coup face à tous les évènements fragilisants de la vie.


Nos solutions Made in Cut & Taste

Notre soin et notre routine antichute, évidemment !


Elles durent toutes les deux trois mois et ont été créées grâce à nos tout nouveaux produits Natucain. Ils sont sans hormone et comporte la molécule MKMS24, un nom tordu pour une molécule à l’action évidente : prolonger l’espérance de vie du cheveu en le maintenant en forme pour l’empêcher de tomber. Et ses avantages ne s’arrêtent pas là : ils sont aussi adaptés à vous, Messieurs, que la calvitie naissante inquiète, et à vous, Mesdames allaitantes et futures mamans !



Vous souhaitez opter pour notre soin en salon ?

On se réjouit de vous voir ! Vous retrouvez toutes les infos sur le déroulement du soin sur notre page "Soins".

Dépêchez-vous de prendre rendez-vous !