top of page

Nos cheveux et le froid : le vrai ou faux

Dernière mise à jour : 6 mars



On ne peut plus le nier, l’hiver est bel et bien installé. C’est le retour des parebrises gelés le matin, des doigts tout froids qu’on ne parvient pas à réchauffer et de nos célèbres plaids devant la TV. Mais c’est aussi le retour de ces éternelles questions : peut-on sortir avec les cheveux mouillés en hiver ? Le froid a-t-il un impact sur mon cuir chevelu ? Comment se protéger au mieux pour éviter de démarrer 2023 avec de la paille sur la tête ? On démêle le vrai du faux pour vous aider à y voir plus clair !



Le froid accentue notre perte de cheveux : VRAI


En réalité, nos cheveux sont sensibles aux changements de saisons et de température, mais aussi à l’état de notre organisme. Et qui dit froid, dit souvent manque de luminosité, baisse d’énergie, fatigue ou encore petites infections passagères. Toutes ces raisons affectent finalement le cycle de renouvellement du cheveu qui finit par tomber… Un contexte peu favorable pour nos belles longueurs qui ne se sentent vraiment bien que sur une tête en pleine forme !


Notre super astuce ? Notre routine antichute qui active le cycle de pousse du cheveu et désactive son cycle de chute.

Notre petit plus ? Une brosse massante qui va stimuler le cuir chevelu, le détendre et donc favoriser la croissance du cheveu.


Le froid fait graisser nos cheveux : VRAI et FAUX


Les températures faibles n’ont, dans l’absolu, aucun impact sur notre production de sébum et donc l’état de nos racines. Ce que nous faisons de nos cheveux en hiver, en revanche, peut avoir une influence. Car en hiver, nous sommes nombreux et nombreuses à porter des bonnets pour nous réchauffer. Celui-ci accentue le frottement de nos cheveux les uns contre les autres, augmente la possibilité de transpiration et empêche nos racines de respirer correctement. Résultat : des cheveux raplapla en fin de journée et à relaver dès le soir-même !


Notre super astuce ? Notre routine spéciale cheveux gras remplie de produits qui auront un vrai impact sur votre production de sébum.

Notre petit plus ? À la place d’un bonnet, pensez plutôt au turban ou au cache-oreilles. Le résultat sur votre confort sera similaire et vos cheveux, eux, vous remercieront !


Le froid n’a pas d'incidence sur nos cheveux mouillés : FAUX


Au-delà du fait qu’il est très désagréable de sortir les cheveux mouillés en hiver, le froid va considérablement fragiliser la fibre capillaire car le cheveu peut geler. Une fois prise par le gel, crac, la fibre se casse et vos cheveux finissent par ressembler à de la paille.


Et entre nous, ce n’est de toute façon jamais conseillé de laisser sécher ses cheveux à l’air libre car l’eau fait gonfler la fibre et la fragilise dans tous les cas.


Notre super astuce ? Tout simplement vous sécher les cheveux avec un un bon sèche-cheveux qui n'agressera ni vos longueurs ni votre cuir chevelu.

Notre petit plus ? En sortant de la douche, utiliser une serviette ou un bonnet en microfibre pour absorber une bonne partie de l’humidité contenue dans vos longueurs.


Le froid assèche nos cheveux et les fragilise : VRAI


Encore une fois, ce n’est pas le froid en lui-même qui a une influence négative sur nos cheveux. Un petit coup de froid est même plutôt bon pour stimuler le cuir chevelu. En revanche, l’air souvent très sec de l’hiver, lui, va fragiliser nos longueurs jusqu’à, parfois, les rendre très sèches. En fait, à cause des changements de température, vos cheveux ont tout simplement soif !


Notre super astuce ? Notre routine super hydratante qui va nourrir vos cheveux en profondeur.

Notre petit plus ? Hydrater ses cheveux est toujours toujours conseillé, peu importe leur nature ou leur état. Mais en hiver, ne faites surtout pas l’impasse sur un bon après-shampoing et un masque réparateur une fois par semaine.


Malgré ces conseils, vos cheveux sont en détresse ? Venez nous voir pour un diagnostique gratuit, nous trouverons forcément une solution !




107 vues0 commentaire

Comments


bottom of page