J'ai testé pour vous : la coloration végétale chez Cut & Taste (suite)

Dernière mise à jour : 8 nov.

Vous vous souvenez de mon diagnostic gratuit avec Delphine ? J’ai suivi ses conseils et j’ai sauté le pas : me revoilà, cheveux fraîchement colorés, pour vous raconter mon expérience capillaire chez Cut & Taste.




Une vraie découverte


Delphine m’avait prévenue : colo + coupe + brushing, nous allons passer

au moins 3 heures ensemble. J’arrive donc, vendredi matin, mon livre à la main, prête à déconnecter totalement pour me laisser chouchouter. C’est Marie-Aline, la charmante stagiaire de Delphine, qui prend la main pour appliquer ma coloration. Alors oui, faire une colo, tout le monde sait ce que c’est… Détrompez-vous ! Première surprise : la coloration végétale se prépare avec de l’eau chaude, et la sensation d’une légère chaleur sur le crâne est surprenante et agréable ! Ensuite, qui dit coloration végétale dit ingrédients totalement végétaux… et la texture du mélange s’en ressent. Ça sent le henné, ça ressemble à de l’argile, c’est un peu lourd. J’avoue, présenté comme cela, ça ne fait pas vraiment rêver. Mais une heure de pose plus tard, je ne ressens aucun des désagréments que j’ai déjà pu ressentir avec une coloration chimique : pas de sensation de cheveux qui tirent ou de cuir chevelu qui pique.


Résultat pour la coloration végétale : 10/10


Inutile de faire durer le suspense plus longtemps : c’est mission accomplie ! Le rinçage prend un peu plus de temps que pour une coloration classique, mais je dois bien avouer que j’aurais pu rester des heures sur le siège massant et sous les doigts de féé de Marie-Aline dont les massages capillaires valent le détour. Je me réinstalle devant le miroir et nous faisons enfin tomber l’essuie qui enveloppait mon crâne. Au top ! Exactement ce que j’espérais : une couleur naturelle, très proche de l’originale et surtout plus aucun cheveu blanc ! Ou plutôt si. Ils sont toujours là, désormais colorés, amenant une véritable nuance dans ma masse de cheveux bruns. Autre gros point positif : le premier lavage n’a pas altéré la couleur ni le nouvel éclat de mes cheveux. Ma tignasse revit et nous voilà enfin réconciliée !


Un conseil ?


La coloration végétale ne convient pas à tout le monde. Avant tout parce que ce type de coloration ne permet pas la décoloration ; il est donc impossible d’obtenir une nuance plus claire que votre pigmentation de base. Mais si vous souhaitez simplement cacher vos premiers cheveux blancs ou modifier votre couleur dans la palette proposée par le végétal, foncez ! Le meilleur test pour moi a été de constater que mon entourage a remarqué mon passage chez la coiffeuse pour ma coupe rafraîchie et l’éclat de mes cheveux, sans jamais me poser la question « tiens, tu as fait une colo ? ».


Dans tous les cas, que vous ayez envie ou non de vous lancer dans une coloration végétale, n’hésitez pas à demander un diagnostic gratuit chez Cut & Taste. Peu de coiffeurs proposent ce service sans engagement et, pour ma part, il m’a réellement aidée à me décider. Alors si vous êtes, comme moi, une frileuse du changement capillaire, le diagnostic est LE bon plan ! Pour prendre rendez-vous, c'est ici.


Signé : une trentenaire conquise par sa nouvelle chevelure.


Découvrez mon avant/après