top of page

Delphine, votre experte en sauvetage capillaire !


À la tête de votre salon préféré, Delphine. Avec elle, les cheveux les plus indomptables n’ont qu’à bien se tenir ! Elle manie les ciseaux et les peignes comme personne et a toujours un avis éclairé sur LA coupe, LA colo ou LE soin qui vous ira le mieux. Sa sympathie légendaire et son envie de vous satisfaire au quotidien valent le détour ! Rencontre avec la créatrice du concept « Cut & Taste », aussi connue pour être la sauveuse des causes désespérées.



Cut & Taste, ça vient d’où ?


J’ai commencé la coiffure sur le tard, à la suite d’une reconversion professionnelle. Une fois diplômée, après plusieurs expériences, j’ai lancé mon projet de coiffure, chez moi, à Embourg. Mon projet de départ était inédit et plutôt inattendu : en effet, je proposais à mes client.e.s de venir se faire coiffer dans un espace privatif et de profiter de l’occasion pour manger sur place. Je préparais moi-même les repas. Apéros, goûters pour les enfants… J’ai peu à peu développé le concept, avant de revenir à mes premières amours : la coiffure et seulement la coiffure ! ;-) Pour autant, pas question de faire de concessions sur le côté cocoon du salon…


Comment as-tu imaginé ton salon ?


C’est un salon pensé pour passer un vrai moment de détente. Personnellement, en tant que cliente, j’ai toujours détesté que l’on me voit en train de me faire coiffer, avec les cheveux en l’air et la couleur qui pose. J’ai donc créé mon espace de rêve, un salon intime où l’on est accueilli comme à la maison, par des coiffeuses que l’on connaît et que l’on apprécie ;-) Aujourd’hui, nous sommes trois à travailler dans le même esprit. Au fil des rendez-vous, on apprend à connaître nos client.e.s, on parle vacances, boulot, on voit grandir leurs enfants… À tel point qu’un certain nombre de clientes sont devenues de véritables « cli-pines », des clientes-copines :)


Ce que tu préfères en coiffure ?



Ce que je préfère, ce sont les situations désespérées (rire). En tant que coiffeuse, ma philosophie, ce n’est pas de vendre des produits à tout prix. Ce que je veux, c’est créer une relation de confiance avec mes client.e.s, leur donner les meilleurs conseils possibles aux problématiques qu’ils rencontrent et surtout leur proposer des solutions durables et de qualité. Parmi celles que l'on propose au salon, je pense par exemple aux soins de la gamme Olaplex, qui font des miracles sur les cheveux très abîmés.




Cut & Taste, dans le futur, ce sera comment ?


Cut & Taste est et restera le salon qui personnalise son accueil et ses conseils en fonction de chaque tête, en offrant une sélection de soins de qualité pour les cheveux. En plus de ce que l’on propose déjà aujourd’hui, je voudrais par exemple faire une formation pour la pose d’extensions et une autre sur une technique de lissage révolutionnaire au tanin… Affaire à suivre ;-)



 

Ça, vous ne le saviez sûrement pas 😉


La pire coupe de cheveux que tu aies eue ?

J'ai fait un jour une permanente avant de partir en vacances mais... J’avais oublié que j’avais fait des mèches un peu avant et clairement, c’était une erreur (rire) ! Pour un wavy sur la plage, aujourd’hui, je n’hésite pas à conseiller d’emporter un fer à boucles de qualité. C’est le moyen le plus sûr d’obtenir l’effet escompté sans abîmer ses cheveux. Quelqu’un que tu rêverais de coiffer ?

À la télé, d’un point de vue capillaire, il y a un paquet de gens à sauver (rire) et donc, tout autant de personnes que je rêêêverais de coiffer ! Mais ça, c’est l’histoire de ma vie : que ce soit à la télé, en rue, dans l’avion ou même sur la plage, en tant que coiffeuse, je suis un véritable scanner : je ne regarde pas les gens dans les yeux, mais toujours dans les cheveux !

 

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page