top of page

Balayage : check ! Alors, maintenant, je fais quoi ?

Dernière mise à jour : 20 févr.

Yes ! Votre balayage est fait, vous êtes ravie du résultat, vos cheveux sont éclatants et vous vous félicitez d’avoir pris la décision de vous lancer. Vous le voyez : vos cheveux sont RA-DIEUX ! Et non seulement votre coiffure est au top, mais en plus vous allez enfin pouvoir vous passer de rendez-vous réguliers au salon car désormais vous ne vous soucierez plus que de votre coupe. Ben, oui, vos cheveux sont lumineux à souhait, pourquoi devriez-vous en plus revenir de temps en temps pour entretenir votre balayage ? Inutile : votre balayage, c’est du durable !

C’est vrai ! Mais ce n’est pas une raison pour le laisser dépérir sans attention régulières. On vous explique !


Qu’est-ce qu’un balayage ?


Tout simplement une technique capillaire spécifique grâce à laquelle vous pourrez éclaircir subtilement la couleur de vos cheveux par l’application, sur certaines mèches, d’un mélange décolorant et éclaircissant. Le but : obtenir un résultat hyper naturel qui se fond dans votre couleur d’origine pour la sublimer. Le balayage, c’est un peu comme un gros coup d’éclat, de lumière et de relief dans votre chevelure, qui conserve ainsi son aspect naturel. En somme, vous aurez l’impression d’avoir passé deux mois sous le soleil des Tropiques, même s’il fait -15° dehors !



Vous souhaitez en savoir plus sur le balayage ? Par ici !


Un balayage, ça vieillit ?


Le rêve : un balayage figé dans le temps, qui ne ternit jamais… Ce serait trop beau ! Malheureusement, oui, un balayage, à l’image de n’importe quelle coloration ou décoloration, vieillit et peut même avoir tendance à jaunir... Pour un résultat, in fine, qui s’éloigne de celui auquel vous avez été habituée durant les semaines qui ont suivi votre passage au salon.


À force d’être exposés à la pollution, à d’éventuels produits trop agressifs, à l’eau salée, au chlore, au soleil, au sable, au calcaire contenu dans l’eau, votre si beau balayage aura du mal à garder la pêche comme au premier jour. Alors, pour lui donner un petit coup de pouce, il vous faudra le chouchouter un minimum.


Mais pas de panique, ma p’tite Gigi ! On s’occupe de tout !


Comment prendre soin de son balayage à la maison ?


Vous commencez à nous connaître maintenant : hors de question, pour l’équipe de Cut & Taste, de vous faire venir plusieurs heures au salon, de réaliser un sublime balayage puis de vous laisser rentrer à la maison sans vous donner les clés pour conserver des cheveux au top le plus longtemps possible.


Étape n°1 : choisissez le bon shampoing


Faire un balayage et se laver les cheveux tous les jours avec un shampoing industriel non qualitatif, c’est un peu comme faire régime en mangeant des frites. Non seulement vous n’entretenez nullement vos cheveux, mais vous ferez même ternir plus rapidement votre balayage.


Optez plutôt pour un shampoing de qualité, sans nitrate. En effet, le nitrate a tendance à « effacer » beaucoup plus rapidement la patine que vous venez de réaliser au salon. Et donc adieu lumière et relief… Préférez également un shampoing aux propriétés antioxydantes qui permettra à vos nouveaux reflets de se stabiliser correctement sur votre fibre capillaire.



Vous avez choisi un blond cendré ? Le choix du shampoing est encore plus important dans votre cas. Notre conseil : le shampoing Olaplex violet !


Étape n°2 : ne négligez pas le soin


Pour entretenir votre balayage, l’étape clé sera de prolonger ses effets le plus longtemps possible dans le temps grâce à un soin protecteur dont le rôle est de refermer les écailles du cheveu pour lui apporter une couche protectrice supplémentaire. Grâce à elle, non seulement votre couleur restera figée un peu plus longtemps, mais en plus les éléments agressifs extérieurs auront beaucoup plus de mal à pénétrer à l’intérieur de votre fibre capillaire pour l’abîmer. Tout benef !


Si vous avez opté pour un blond cendré, cette étape est cruciale. Après avoir lavé vos cheveux avec un shampoing violet de chez Olaplex, appliquez le soin reflet violet de la même gamme pour éviter un jaunissement prématuré de votre balayage.


Étape n° 3 : réparez vos cheveux si nécessaire


De temps en temps, n’hésitez pas à appliquer, sur vos longueurs, un bon masque réparateur. Car, quoi qu’on en dise, le balayage reste une technique de décoloration qui fragilise toujours légèrement vos cheveux. Le masque fera du bien à votre couleur, mais aussi à vos longueurs, de manière générale.


Entretenir son balayage au salon


Un balayage digne de ce nom, ça s’entretient bien évidemment à la maison, mais aussi au salon !


Si nos balayages sont réalisés de manière professionnelle, avec des techniques à la pointe, pas question tout de même de ne pas raviver la couleur de temps en temps. Attention, nous n’avons pas dit « refaire un balayage complet », loin de là ! C’est tout l’intérêt de venir tenter l’aventure d’un balayage professionnel : ne pas revenir au salon pour refaire totalement sa couleur trop régulièrement.


Nous vous conseillons de revenir nous vous tous les deux mois environ pour retravailler votre patine et lui redonner tout son éclat. Nous en profiterons pour effectuer un soin qui va renforcer vos cheveux et les rendre plus résistants.


Vous souhaitez en savoir plus sur notre rituel Olaplex patine spécial balayage ? Par ici !

Vous voulez en savoir plus sur nos différents types de balayage ? C’est par là !


Je prends rendez-vous !


Avec plaisir ! Si vous avez déjà réalisé un balayage chez nous, vous connaissez la marche à suivre : appelez-nous au 04/259.76.32


Vous êtes nouvelle cliente, nous vous invitons à réserver votre consultation avant de prendre rendez-vous pour un balayage. On vous explique pourquoi !


53 vues0 commentaire

Comments


bottom of page